21/05/2009

Les maghiens au Musée Alexandre-Louis Martin

 expo 2

Les impressions de la maghienne

A la sortie de l’exposition de Didier, j’ai pris le temps de cogiter un peu ce monde que je découvre petit à petit … Cette rétrospective m’a amenée à découvrir l’œuvre mais également l’artiste !!

Une série de peintures a été mise en évidence pour montrer l’évolution de Didier depuis ces débuts.

On y découvre la première toile reflétant des personnages torturés, semblant mal dans leur peau et assez seuls et désemparés …

Une deuxième nous montre deux personnages qui « s’apprivoisent » … Ils se regardent, se serrent la main et on pourrait les entendre murmurer «Bonjour, je suis prêt à venir vers toi … mais prenons notre temps, allons-y doucement ». Comme si une certaine crainte était encore présente … Mais avec l’envie d’aller vers l’autre !!

Dans la troisième, ils sont bras dessus bras dessous !! Ca y est … le cap est franchi !! L’amitié est là, la confiance arrive …

Et la dernière … magique moment où l’on laisse tomber les barrières pour s’ouvrir à l’amour et à la vie … Toile qui ne peut laisser indifférent tellement elle inspire le bonheur …

Quand on voit cette évolution dans l’œuvre d’un homme, on peut se demander par où il est passé pour en arriver à ce stade là … Car un artiste exprime ce qu’il vit et ressent dans ses peintures …

Mais pourquoi donc devoir toujours passer par l’enfer pour arriver au paradis ??

Peut-être qu’ils ne vont pas l’un sans l’autre … Que pour connaitre l’un, il faut d’abord avoir connu l’autre … Et d’une certaine façon, peut-on vraiment être conscient de ce qu’est le bonheur sans avoir connu son contraire ??

Encore une fois, l’art et la philosophie se rejoignent … comme souvent dans le monde des maghiens.

Les commentaires sont fermés.