Le maghien

Cette approche philosophique du monde des maghiens débuta en 2009, grâce à la collaboration d’une jeune dame ici nommée la « marraine » des maghiens. Celle-ci, curieuse d’en savoir plus sur ce monde nouveau qui se présentait à elle, me bombarda de questions auxquelles je répondis avec grand plaisir afin de lui permettre ensuite de coucher sur papier son ressenti avec ses propres mots.


En septembre 2010, après une belle collaboration la « marraine » s’arrête ici, et je reprends modestement le flambeau , toujours au service de mes amis, les maghiens.


 

Interêts

art, philosophie, peinture, sculpture